• [ Reflexion ] L'influence de la société sur MES enfants

    Bienvenue dans cette réflexion de parent un peu dérouté

    [ Reflexion ] L'influence de la société sur MES enfants

     

    Un article un peu inhabituel sur ce blog mais j'avais vraiment besoin d’écrire la dessus. Il sera très peu construis car écrit sur le vif. Je m’excuse d'avance pour le manque de cohérence.

    Je m'inquiète de la façon dont la société influence mes enfants. Je vais  parler de mes enfants car je n'ai pas la prétention d'avoir la pensée universelle et de parler au nom de tous les enfants . Je suis un parent qui milite à sa petite échelle CONTRE les "normes" qui sont imposées par la société. Je ne suis pas non plus une MARGINALE  comme on aime appeler les personnes qui s'opposent plus ou moins dans l’extrême aux codes sociétales. 

    S'opposer aux normes est très difficile de nos jours. Etre différent est mal vu. Tout est passé au crible, le moindre écart et l'on devient une "cible". Ne parlons pas de l'effet de masse qui engendre bien des malheurs. 

    J'ai toujours voulu que mes enfants grandissent sans se préoccuper des "normes" et les stéréotypes.  C'est vraiment un combat. arf

    Un exemple classique : Prenons l'exemple de l'image de présentation de l'article. Le " garçon " est en bleu avec une casquette et le " fille " est en rose avec une robe et les cheveux long. On est au SUMMUM DU CLICHE Garçon/Fille. Bien que les choses commencent à bouger, les grandes enseignes de prêt à porter proposent en grande majorité pour les enfants surtout les 1-6 ans du rose pour les filles et bleu pour les garçons. Ce qui fait que malgré mon opposition mes enfants ( les deux petits ) se retrouvent on souvent été habillés en bleu et en rose. Aujourd'hui ma petite ne jure que par le rose et les paillettes. Je me pose donc la question " Est ce que c'est son choix ou celui de la société de lui  faire faire aimer le rose, les licornes et les paillettes ?" Il est donc difficile pour moi par exemple vestimentairement de ne pas lui acheter du rose puisqu'elle dit qu'elle aime cette couleur. J'ai eu beau lui présenter d'autres couleur, c'est le rose qui remporte à chaque fois.  

    Quand j'y pense je crois que les normes ont vraiment conditionnées mon enfant a aimé le rose. Le rose est PARTOUT ! Les jouets pour "filles" sont en grande majorité avec un packaging rose, la majorité des vêtements pour filles sont rose. D'ailleurs rien que le faite que les jouets et les vêtements "typés garçons / filles" soient séparés est un problème à mon sens. Nous sommes conditionner à choisir des choses en fonction du fait de posséder un vagin ou un pénis. mad  

    Je me doute bien que les goûts de ma petite geekette peuvent changer d'un jour ou l'autre en grandissant. Et là encore je m'interroge... Ce changement sera t'il JUSTEMENT un refus de ces normes, suivre une autre mode ?  Trouver sa propre identité est une vraie profession de foi. L'influence extérieure est pour moi trop lourde à porter. Le regard d'autrui passe avant son  regard sur soi. C'est très affolant. 

    Pour donner un autre exemple qui m'a beaucoup touché : L'autre jour, j'ai laissais des clips sur YOUTUBE de ma playlist safe , oui parce que les meufs à moitié à poils dans les clips ça me rend dingue mad et à la vue de mes gosses déjà bien influencé par la société merci l'image de la femme objet du désir véhiculer par l'homme je dis NON ! Et voilà qu'est passé la chanson de TODRICK HALL Nails, Hairs, Hips , Heels. Littéralement ongles, cheveux , hanche et talons.

    [ Reflexion ] L'influence de la société sur MES enfants

     

    TODRICK HALL

    Cette musique en dehors du fait qu'elle soit entraînante, très propice à élaborer moult chorégraphies endiablées, le clip met en scène Tordrick et ses danseurs en talons portant des gants long prolongés de faux ongles et un collier de perle. Tout ce joli apparat de couleur rose. Ma fille ( 5 ans ) a totalement BLOQUE devant. Cerveau en PLS. Voyant sa réaction je lui ai demandé ce qu'il n'allait pas. La réponse a été sans appel : un HOMME QUI PORTE DU ROSE c'est pas normal c'est pour les filles. Les colliers c'est pour les filles, les talons c'est pour les filles. le "Ce n'est pas normal" m'a fait beaucoup de mal. COMMENT A 5 ANS on peut avoir un jugement aussi dur et discriminant ??? Ce n'est pas ce sa faute, j'ai  bien conscience que c'est de l'ignorance influencée. Mais le rejet a été immédiat. Je n'ose pas imaginer à l’école si un petit garçon arrivait lors d'un carnaval habillé en princesseerf

    Je lui ai  évidemment expliqué que ce n’était que des vêtements et des accessoires. Qu'elle portait bien des pantalons ,qu'elle jouait à la petite voiture et aux dinosaures. Loin de moi de lui dire que ce sont des jeux masculins, je lui ais dis cela pour la mettre en opposition. Ce fut long à lui expliquer cry très long. Ma petite est très têtue. Son petit frère lui trouvait le personnage joli et la vidéo "tout pleins de couleur ".  

    Je vous met la vidéo du clip : 

     

    Assez parlé de la geekette. Mon pré ado est une ÉPONGE sociétale. Il ingurgite les infos peut importe les sources, TRÈS INFLUENÇABLE. Ce qui nous a déjà posé quelques soucis de fréquentations mais BREF ! là n'est pas la question. Il vient d'entrer en 6 ème bien intégré dans son école. OUF ! il n'a pas de style vestimentaire particulier, il met ce qu'on lui achète, le style et l'harmonie OSEF ! Je trouve ça plutôt encourageant mais je surveille quand même. Les enfants sont bien plus méchants que certains adultes. L'effet mouton boule de neige peut arriver très vite et dégénérer. arf Lui est plus influencé par les comportements sociaux, c'est un garçon sensible mais devant les copains il fait le "gros bras". Il a essayé à la maison le mode caïd, on l'a remis à sa place on tolère la colère mais pas la violence verbale!  ^^

    Apres je suis consciente qu'il est en plein développement de sa personnalité, ses hormones le titillent et il a besoin de s'affirmer. Le tout est de trouver comment. Seul l’expérience pourra le lui faire découvrir à mon sens. L'influencer de nos expérience personnelle n'est pas pour moi une solution. Tant qu'il le fait en sécurité sans blessé autrui ni lui même. Je le laisserai explorer ses possibilités et bien sur en cas de besoin, je serai son soutien. Pour le moment ce qui l'influence le plus ce sont les jeux vidéos. Etant séparer de son papa, je ne peux que superviser. Mais concrètement il ne joue pas qu' à des jeux de son âge MERCI PEGI 18 !  Mais il faut faire comme les copains POUR NE PAS ETRE DÉCALÉ .  Il ne joue pas à des jeux dits violent à la maison. Je sais bien que 70% des enfants de son âge on roxé GTA V. Mais j'aurai voulu faire partis des 30% restant. frown Et passer pour le parent "méchant " qui ne laisse pas son enfant être comme tout le monde égoïstement. Je sais que pour beaucoup d'enfant ce genre de jeu n'a aucune "influences" sur eux parce qu'ils arrivent à faire la différence entre l'univers du jeu et la réalité. Mais ce n'est pas le cas du mien qui est encore très lunaire et immature. Il enregistre les infos sans les trier et te les ressorts en mode "random" tu ne sais pas pourquoi ça "pop" d'un coup. Structurer sa pensée est difficile et la retranscrire à l'oral le devient. Je sais très bien quand il joue beaucoup le weekend. Je récupère un petit garçon égare perdue dans ses pensées. Je n’écris pas ça pour faire un procès à l'autre parent. Ils sont 70% à le faire. Je parle juste des répercutions que cela a sur mon enfant. Au lieu de se construire, il fabule et est très influencer par les choix des autres et vis à travers ça. 

    Pour mon petit dernier alors euh ... OUVERTURE 300 %, pourtant il n'a que 15 mois d’écart avec sa sœur. Toujours fourré ensemble. yes Ils jouent à tout ensemble. Il s'émerveille de tout. Il n'a pour le moment aucun à priori sur quoi que ce soit. Il demande automatiquement une explication quand quelque chose l'interpelle. Bien entendu lorsqu'il fait quelque chose de " féminin " au yeux de sa sœur celle ci ne se gène pas pour lui dire mais lui ça ne le touche absolument pas. Je l'ai déjà trouvé à se balader avec mes talons et mettre une jupe à sa sœur et rigoler comme un perdu à travers la maison. he ça ne me viendrait pas à l'esprit de lui dire "que les talons c'est pour les femmes ainsi que les jupes " c'est  débile. Faut il se moquer des personnes qui portent des kilts ? Ou encore des religieux en robes ? A partir du moment où c'est " culturel " c'est moins étrange de porter des vêtements qui selon la société sont pour les femmes ? C'est la logique du cas par cas ? arf 

    Il arrive que mon petit parle de lui au féminin " Je suis gentille" , " Je suis contente" . Surement parce qu'il traîne constamment avec sa sœur. On le reprend mais d'un autre coté s'il veut se genrer au féminin pourquoi pas. Soit ça s'affirme avec le temps soit il décide de se genrer au masculin. A 4 ans c'est la découverte de tout, la première année d'école. 

    Un autre truc que me débecte au plus profond de mon rectum et soyez en sure qu'il n'y pas grand chose qui se trouve dans cet endroit sombre et peu accueillant. C'est le phrase du type " C'est un garçon manqué" " C'est une vraie fille " Les garçons ça me pleure pas" "Faut que tu sois un vrai mec  " 

    Ces phrases puent la gastro entérique carabinée. C'est déjà compliqué pour les enfants de se forger une identité alors SI en plus l'entourage, selon leur sexe assigné à la naissance, décide ce qui est bon ou pas pour eux c'est pas gagné .... Mais  surtout dans quel but ? Celui d’être en accord avec les normes de la société ???? Et donc renier leur développement personnel juste pour rentrer dans le moule ??? Bref j'avais dis que je parlerai pas de manière universelle même si ça me concerne aussi ... Faut il élever ses enfants pour être  intégré pour leur épargner des choses difficiles ou les encourager a prendre leur propre chemin quitte à qu'ils doivent subir les foudres de leur différence ? Pas évident comme choix, un mix des deux seraient peut être l’idéal ... l’idéal, mais pour qui ?

    AAAAAH MA PAUVRE TÊTE !!!! cry crycry AU SECOURS !!!!

    Je ne sais plus quoi en penser. 

    Je vais m’arrêter là pour aujourd'hui ! Je me suis retourné le cerveau ! Ces conneries vont m’empêcher de dormir ! sleep

     

    C’était un article à cœur ouvert ! Mine de rien ça fait du bien de mettre à l’écrit vider son sac de cette façon. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :